Conseils pour constituer un fonds d'entreprise via l'investissement

Réunir un capital de démarrage est l’un des plus grands défis auxquels les gens sont confrontés lorsqu’ils lancent leur propre entreprise. Pourtant, comme nous l’avons vu dans l’article “Comment financer mon entreprise sans fonds ?”, il existe de nombreuses options à explorer pour constituer un fonds d’entreprise. 

Les créateurs d’entreprise se tourneront vers les aides gouvernementales, les micro-crédits, le crowdfunding, les fonds d’investissement et bien d’autres encore afin de réunir le capital dont ils ont besoin pour démarrer. Une autre option dont on ne parle pas aussi souvent, cependant, est de se tourner vers l’investissement personnel comme moyen d’accroître le fonds d’entreprise.

Pour être clair, il s’agit d’un moyen peu commun et peu orthodoxe de lever des fonds pour une entreprise. L’investissement personnel est intrinsèquement risqué et prend du temps à porter ses fruits. Il n’est donc pas toujours idéal pour cet objectif spécifique. Pour ceux qui envisagent toutes les possibilités, ou pour ceux qui ont eu des difficultés avec d’autres méthodes, nous avons décidé d’explorer quelques-unes des façons dont les  chefs d’entreprise peuvent investir dans l’espoir de faire émerger un capital de démarrage.

Investir dans un fonds indiciel

Un fonds indiciel est généralement considéré comme une entreprise à long terme, et parfois même comme une alternative à d’autres formes d’épargne-retraite. Cependant, rien n’impose que l’achat d’un fonds indiciel soit un jeu à long terme, et CNBC l’a qualifié d'”investissement intelligent” en partie parce que les coûts et les frais sont faibles. Cet aspect des choses devrait être particulièrement attrayant pour ceux qui cherchent à créer leur propre entreprise (pour qui le moindre centime compte énormément). En fait, il s’agit d’une opportunité d’acheter un fonds organisé de manière stratégique, conçu pour minimiser le risque, suivre les gains du marché et, finalement, fournir un rendement. Ce ne sera pas une aubaine énorme, mais cela peut produire des éléments de la somme dont vous avez besoin pour lancer votre entreprise.

Apprenez à lire les graphiques de trading

Une autre option consiste bien sûr à investir personnellement dans des actions, des matières premières ou même des devises. Cela n’est généralement pas conseillé sans une réelle éducation et expertise, mais pour ceux qui veulent essayer de constituer un fonds par le biais de la négociation directe sur le marché, il est au moins essentiel d’apprendre à lire les graphiques. N’importe qui peut regarder un graphique de base et dire si un actif a pris ou perdu de la valeur, et de combien. Mais les traders qui réussissent apprennent aussi d’autres façons d’évaluer les marchés visuellement et, en fin de compte, d’obtenir des informations exploitables. Par exemple, un article de CryptoGrinders publié sur Medium explique comment un graphique en “chandelier” donne un aperçu plus complet de la performance d’un actif chaque jour. Et FXCM utilise une variété d’exemples pour montrer comment une “carte thermique” donne au trader une vue plus complète de l’ensemble du marché, plutôt que d’un seul actif. Apprendre à utiliser ces options est un moyen d’acquérir une meilleure maîtrise des marchés d’investissement et d’augmenter les chances de réussite. Mais là encore, il est préférable de laisser ce type d’investissement personnel aux experts.

Explorez les options d’épargne à haut rendement 

Si vous êtes un chef d’entreprise en herbe à la recherche de moyens d’accroître vos fonds, mais que vous privilégiez une approche sûre et prudente, l’épargne à haut rendement peut être une option intéressante. Il s’agit essentiellement d’un compte d’épargne assorti de conditions spécifiques – telles qu’un certain investissement minimum ou une durée minimum – qui offre en fin de compte un rendement supérieur à celui d’un compte ordinaire moyen. Ce rendement n’est généralement pas énorme sur une courte période. Mais il est assorti d’un risque très faible, et c’est une option particulièrement intéressante pour un aspirant fondateur qui dispose de quelques fonds, mais qui n’est pas prêt à se lancer. Dans ce scénario, il y a plus d’argent à mettre sur un compte pour la croissance, et il y a du temps pour le laisser se développer. La croissance sera marginale, mais chaque petit bout compte, et il peut certainement aider à faire décoller une entreprise.

L’identification de toutes ces options n’a pas pour but de suggérer qu’il s’agit toujours d’avenues stratégiques pour lever des capitaux commerciaux. Le plus souvent, en fait, elles ne le sont pas. Il n’en reste pas moins important pour toute personne à la recherche de capital de démarrage et d fonds d’entreprise d’envisager tous les angles, et il existe des cas où un investissement personnel peut s’avérer payant.

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur linkedin
Share on LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Share by email

Vous serez peut-être également intéressé par

Voulez-vous ouvrir un compte professionnel?