Comment créer un business plan pour une petite entreprise

L’élaboration d’un business plan (plan d’entreprise) n’est rien d’autre que l’anticipation des situations et la création de stratégies. De nos jours, les outils numériques s’avèrent être d’excellents moyens pour faire face à la crise, et travailler avec créativité et innovation est une bonne idée! Nous devons être prêts à faire face aux défis et, surtout, à les surmonter. La meilleure façon de préparer un business plan est d’avoir une bonne compréhension du marché et de prévoir toutes les actions!

Qu’est-ce qu’un business plan?

Un plan d’affaires est un document qui contient les objectifs de l’entreprise et ses finalités. Il aidera à prendre des décisions et à réaliser des investissements liés à l’avenir de l’entreprise. Le plan d’affaires vise à répondre aux questions suivantes : quand, comment, pourquoi et avec qui faire des affaires.

Pourquoi un business est-il si important?

Grâce à un business plan, vous aurez une première idée de la façon dont l’entreprise fonctionnera sur le marché. Ce plan vous donnera une vision des questions techniques nécessaires à l’exploitation, de l’investissement et de la projection du rendement financier, et de bien d’autres aspects!

Pour réaliser un business plan, vous devez avoir accès à diverses informations:

1. Résumé du business plan: Le résumé est la première partie du plan d’entreprise. Les informations les plus importantes y sont résumées : description de l’entreprise et de son différentiel sur le marché, mission et vision, qui sont les clients, description du profil du personnel, forme juridique, etc. Le résumé doit être bref, précis et créatif pour attirer l’attention.

2. Analyse du marché: L’analyse du marché est essentielle pour mieux comprendre les clients, la concurrence et les fournisseurs. Il est essentiel d’explorer ces trois sujets:

  • La segmentation des clients: L’une des étapes essentielles du plan consiste à comprendre qui consommera le produit ou le service et à les atteindre. Nous devons connaître les habitudes de l’acheteur et les aspects de son profil : son âge, son sexe, son éducation et sa situation familiale, la fréquence d’achat de ce type de produit/service, le lieu et les raisons de l’achat.
  • Analyse des concurrents: Les concurrents opèrent dans le même secteur, et il est vital d’être conscient de leur activité. Vous pouvez également tirer des leçons sur ce qu’il faut faire et ne pas faire en analysant leur comportement. La première étape de l’analyse de la concurrence consiste à vérifier leurs points forts et leurs points faibles et à établir des comparaisons. Par exemple, la qualité du produit/service d’un concurrent, le prix, le service à la clientèle, les services de livraison, les promotions effectuées, les raisons de l’achat, le différentiel commercial qui justifie l’achat de mon produit et non celui des concurrents.
  • Analyse des fournisseurs: Vos fournisseurs sont responsables des matières premières, des équipements et des autres biens nécessaires au fonctionnement de votre entreprise. Une procédure adaptée consiste à rechercher des contacts sur différents canaux (internet, catalogues, etc.) et à tenir à jour une liste diversifiée de fournisseurs afin de décider quel sera le meilleur rapport coût-bénéfice pour l’entreprise.

3. Le plan marketing: Le plan marketing décrit tous les produits et services, présente la stratégie de vente de ces produits et prévoit de les faire parvenir aux clients. Il est important de voir clarifié : de quel produit il s’agit et comment le décrire si son prix est adapté à la qualité, s’il se distingue de la concurrence si le plan de distribution est approprié, et surtout, comment le client saura-t-il que le produit/service existe.

4. Le plan opérationnel: Le plan opérationnel décrit le fonctionnement de l’entreprise et les étapes nécessaires pour vendre le produit/service. Il est essentiel d’estimer la quantité qui sera vendue au cours d’une période déterminée, afin de mieux comprendre la durée de l’ensemble du processus de vente.

5. Le plan financier: À la fin de l’analyse de la compétence du produit/service, nous saurons s’il y aura de la place sur le marché ou non, il est donc temps de faire le plan financier. Toutes les actions impliquant de l’argent, des dépenses, des investissements et des capitaux prévus dans le développement du projet sont calculées ici, comme les matières premières, les fournisseurs, les équipements, les établissements physiques, les domaines et l’hébergement des présences en ligne, les salaires, le marketing, etc. Le résultat numérique de tout cela est le plan financier, et avec lui on a une idée de l’investissement total de l’entreprise. L’utilisation des bons outils et logiciels pour un meilleur contrôle des finances est une bonne pratique. Cela facilitera la vie de tous les employés. Everest est une bonne option pour différentes entreprises car il vous permet de gérer les dépenses de l’équipe et de contrôler les dépenses grâce à un tableau de bord intelligent.

6. Analyse: Maintenant que votre business plan est structuré, il est important de créer des simulations avec des situations opposées : les affaires vont bien et les affaires vont moins bien. Il sera possible de mieux se préparer aux situations adverses, en créant des plans concrets pour y faire face. Prendre des risques fait partie de la vie d’un entrepreneur. La créativité et l’innovation sont deux caractéristiques qui dictent si votre entreprise est prête à aller de l’avant et à réussir.

Le business plan est essentiel pour les entreprises, et l’absence de plan peut entraîner la faillite de plusieurs d’entre elles. Ce n’est pas une bonne idée d’ouvrir la porte de l’entreprise sans avoir une stratégie et savoir quoi faire pour réaliser un bénéfice. N’oubliez pas que l’élaboration d’un plan d’entreprise n’est pas valide tout au long de la vie de votre entreprise : il doit être ré-adapté selon les situations. Il peut également être bénéfique de le refaire pour les entreprises qui sont déjà présentes sur le marché, mais qui doivent se repositionner ou ont l’intention de lancer un nouveau produit ou service sur le marché.

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur linkedin
Share on LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Share by email

Vous serez peut-être également intéressé par:

Voulez-vous ouvrir un compte professionnel?